CRECEP

CRECEP
CRECEP

Saône-et-Loire (2021)

 

------------------------------------------------------------



---------------------------------------------------------

coordonnées du référent départemental du CRECEP, Olivier DUBAR tel 03 86 30 00 13 mail olivier.dubar248@orange.fr

-------------------------------------------------------------


02/12/21 : Un syndrome dans le vent pourrait souffler à Frontenard
Extrait : Le projet de parc éolien à Frontenard n’a pas le vent en poupe. Si les études pour son implantation sont encore en cours pour attester de la viabilité du projet, et qu’une présentation du projet avait été faite au début du mois d’octobre pour fédérer la population, pour certains, le courant ne passe pas. Jeudi dernier, une réunion était organisée par l’association de sauvegarde de l’environnement Bresse Nord pour expliquer les raisons de leur opposition.

29/11/21 : Neuvy-Grandchamp : Un demi-hectare défriché avant la pose d’un mat de mesure éolien
Extrait : Sur le front de l’éolien, les grandes manœuvres sont déjà lancées. Un demi-hectare de forêt est en cours de défrichement, avant l’installation d’un mât de mesure, haut de 120 mètres.

29/11/21 : Frontenard : Les opposants au parc éolien avancent leurs pions
Extrait : L’Association de sauvegarde de l’environnement Bresse Nord a organisé, jeudi, une réunion publique afin d’expliquer les raisons de son opposition au projet éolien qui s’est fait jour à Frontenard. Elle avait invité pour l’occasion un ex-ingénieur et un docteur en neurologie.
https://www.lejsl.com/environnement/2021/11/29/les-opposants-au-parc-eolien-avancent-leurs-pions

24/11/21 : Marigny/Saint-Micaud – L’ASEM-StM combat le projet éolien
Extrait : L’ASEM-StM ( association sauvegarde de l’environnement Marigny Saint-Micaud), a organisé sa 1ère réunion d’information publique autour du projet éolien sur les communes de Marigny et de Saint-Micaud, ce samedi 20 novembre 2021, au lieu-dit la Bomme dans une grange, qui a accueilli une soixantaine de personnes.
L’objectif de l’ASEM-StM, est de combattre la création de ce projet de parc éolien de la société SAB Energie, filiale d’une société allemande en recherche de nouvelles implantations en France.
Pour s’opposer à ce projet, l’ASEM-StM, a déjà rencontré les conseils municipaux des deux communes concernées.
Par ailleurs, elle mobilise dans le grand secteur de nombreux adhérents et sympathisants auxquels vous pouvez vous joindre en écrivant à : asem-stm@outlook.com
https://linformateurdebourgogne.com/marigny-saint-micaud-lasem-stm-combat-le-projet-eolien/

22/11/21 : Le seul parc éolien réjouit La Chapelle-au-Mans 😨
Extrait : Installé en mai 2019, le parc éolien de La Chapelle-au-Mans est une réussite aux yeux de la mairie. Les habitants de la petite commune s’y retrouvent aussi et ne semblent pas être dérangés malgré les inconvénients supposés de la technologie.
https://www.lejsl.com/economie/2021/11/22/le-seul-parc-eolien-rejouit-la-chapelle-au-mans

21/11/21 : Saint-Micaud : Parc éolien : soixante personnes s'informent
Extrait : L’Association de sauvegarde de l’environnement Marigny/Saint-Micaud, a organisé – samedi après-midi à Saint-Micaud – une réunion d’information avec l’ingénieur électrotechnicien Jacques Pieltin. L’occasion d’aborder le dossier d’implantation d’un parc éolien.
Une soixantaine de personnes, emmitouflées, assises sur des bancs de bois, la plupart sous la grange, certaines jusque dans la cour de ferme. Elles ont bravé le froid et le brouillard dense pour écouter les explications de l’ingénieur électrotechnicien Jacques Pieltin. Une réunion d’information sur les éoliennes, organisée par l’Association de sauvegarde de l’environnement Marigny/Saint-Micaud (ASEM-StM), chez son président Patrick Girardon.

17/11/21 : Saint-Micaud – Venez vous informer sur le projet de parc éolien
Le samedi 20 novembre 2021, A 15h00
Au lieu-dit « La Bomme »
71450 St MICAUD
Se tiendra une réunion pour détailler le dossier d’implantation du parc éolien sur les communes de Marigny et St Micaud.
Elle sera animée par M. Jacques PIELTIN, ingénieur électro mécanicien en retraite.
Habillez-vous chaudement et faites passer cette invitation aux personnes qui peuvent venir.
Asso ASEM-STM
Asem-stm@outlook.com
Pour rappel
Marigny/Saint-Micaud – Un projet d’éoliennes commence à faire du bruit – L’infoRmateur de Bourgogne (linformateurdebourgogne.com)

10/11/21 : Saint-Maurice-en-Rivière : Malgré l’arrêté, Engie green persiste dans son projet éolien
Extrait : Le projet de quatre éoliennes a été retoqué par les services de l’État fin septembre. Engie green, qui porte le projet, a décidé de déposer un recours et de revoir ses mesures de protection de l’environnement.
Le projet a été lancé en 2015 et aurait pu s’arrêter le 29 septembre dernier avec l’arrêté préfectoral. Les quatre éoliennes prévues sur la commune de Saint-Maurice-en-Rivière n’ont pas reçu l’aval des services de l’État. Mais le porteur de projet, Engie Green, qui a déjà investi plus de 300 000 euros pour les études, ne compte pas s’arrêter là. Il va déposer un recours. Juliette Bonhomme, cheffe de projet chez Engie green, a rencontré les élus municipaux ce mardi soir. « On trouve la décision un peu sévère, on a été très surpris, ce n’est pas ce que nous avaient...
https://www.lejsl.com/environnement/2021/11/10/malgre-l-arrete-engie-green-persiste-dans-son-projet-eolien

31/10/21 : Martigny-le-Comte : Vent debout 71 est en veille active
Extrait : « On reste vigilant, a assuré Christophe Desbonnet, président de Vent debout 71, aux quarante adhérents venus à l’assemblée générale du vendredi 29 octobre. Pour l’instant, il n’y a pas de nouveau projet d’installation d’éoliennes sur la commune. »
L’association d’opposants est née en 2018 en réaction à l’intérêt d’un promoteur éolien 

24/10/21 : Charolais-Brionnais : Pays Charolais-Brionnais : le président presse les maires de rejeter les projets éoliens
Extrait : Jean-Marc Nesme, président du Pays Charolais-Brionnais, a envoyé un courrier aux 129 maires du territoire pour leur dire que tout projet éolien dans la zone de la candidature Unesco ferait capoter le projet. Pas de pression selon lui, mais un « rappel appuyé ».

24/10/21 : Devrouze/Diconne/Villegaudin : Projet éolien : une réunion d’« information » au climat houleux
Extrait : Jeudi soir, une réunion dite “d’information” sur le projet éolien de Devrouze, Villegaudin et Diconne a eu lieu à Devrouze. Plusieurs prévisions ont été données par un expert en énergie électrique. Selon les opposants, les éoliennes pourraient nuire au tourisme, à la faune, à la flore et aux habitants.
Après s’être retiré du projet en faisant une demande, entre autres, à la Compagnie nationale du Rhône (CNR), le maire de Serrigny, Samuel Rossignol laisse désormais ses homologues de Diconne, Devrouze et Villegaudin débattre seuls avec leurs administrés sur l’intérêt et la possibilité de voir, un jour, un parc éolien se créer sur ces trois villages.

23/10/21 : Épinac : Une centaine de personnes marchent contre le projet éolien
Extrait : La marche Décou’verte organisée par l’association Notre Nature de Demain, opposée au projet éolien Saisy-Aubigny, a réuni une soixantaine de participants, rejoints à l’arrivée par des élus et opposants, soit une petite centaine de personnes.
https://www.lejsl.com/environnement/2021/10/23/une-centaine-de-personnes-marchent-contre-le-projet-eolien

21/10/21 : Cressy-sur-Somme : Les chemins disponibles pour l’implantation de deux éoliennes
Extrait : Deux des neuf éoliennes du projet de Tersainly sont envisagées sur le territoire de Cressy-sur-Somme. Mardi, le conseil municipal a donné son aval pour la mise à disposition de la voirie nécessaire à la mise en œuvre du projet.
Un calcul sommaire laisse entrevoir 30 000 € de retombées annuelles pour la commune. « C’est le budget que l’on consacre à nos chemins », note le conseiller Thierry Lacombre. Vu sous cet angle, la perspective d’une implantation éolienne sur le territoire de Cressy-sur-Somme relève de l’aubaine. 

21/10/21 : Melay : « Ce projet éolien n’est pas adapté à notre région »
Extrait : À l’instar des opposants à des projets éoliens limitrophes au Brionnais à Urbise (Loire) ou au Bouchaud (Allier), celui de Melay a aussi vu une association d’une douzaine de membres anti-éoliens se constituer. Déterminés, ils se définissent comme des « lanceurs d’alerte ».
« Je ne fais pas de politique, précise Vincent Millet, éleveur de 34 ans, natif de Melay. J’ai été l’un des premiers à être informé de ce projet de poser quatre éoliennes à Melay début juillet. Et ça m’a inquiété. Alors j’en ai informé Amaury Nardone, qui est avocat au barreau de Lyon et qui possède une résidence secondaire ici. Il était du même avis que moi. D’autres gens du coin ont voulu montrer très fermement leur opposition à ce projet. On a alors décidé de créer une association intitulée Non à la défiguration du Brionnais et de son environnement. »
https://www.lejsl.com/environnement/2021/10/21/ce-projet-eolien-n-est-pas-adapte-a-notre-region

21/10/21 : Vents contraires pour les parcs éoliens dans la Bresse
Extrait : Plusieurs projets d'implantation d'éoliennes en Saône-et-Loire rencontrent l'opposition des élus locaux ou des habitants. Face aux mouvements de fronde, certains ont déjà dû être abandonnés.
La Saône-et-Loire devrait rester encore quelque temps le parent pauvre des éoliennes en Bourgogne-Franche-Comté. Le département ne compte actuellement qu'un seul parc de quatre éoliennes en exploitation, inauguré en 2019 à La Chapelle-au-Mans, là où son voisin de Côte d'Or en dénombre 29, avec 227 éoliennes en activité. Plusieurs projets sont à l'étude pour augmenter l'implantation de ce type d'installations, mais tous rencontrent des oppositions plus ou moins fortes de la part des élus et/ou d'associations de riverains.
... A Frontenard, la municipalité a donné son feu vert à l'installation d'un mât de mesure pour mener des études sur un futur parc éolien. Mais la majorité des habitants de ce village de 220 habitants a déjà signé une pétition contre le projet. Plus au sud, vers Mervans, un projet impliquant jusqu'à 8 éoliennes est à l'étude et CNR espère présenter le dossier à la préfecture d'ici à l'été 2022. La société devra en parallèle obtenir l'accord des communes et de leurs habitants.
https://www.lesechos.fr/pme-regions/bourgogne-franche-comte/vents-contraires-pour-les-parcs-eoliens-dans-la-bresse-1356940

17/10/21 : Flacey-en-Bresse : le « non » massif de la population enterre le projet éolien
Extrait : La consultation populaire a rendu son verdict, et celui-ci est sans équivoque : la population de Flacey-en-Bresse a dit non à plus de 81 % à l’implantation de trois éoliennes sur la commune. Ce qui met un terme définitif au projet.
La fin d’un feuilleton de trois ans
Après une petite heure et un recomptage, la sentence est sans appel : sur les 443 habitants de Flacey et des environs qui ont participé à la consultation populaire, 362 ont dit non aux éoliennes, soit un taux de 81,7 %. 79 personnes seulement se sont prononcées pour. 

17/10/21 : Un projet éolien définitivement enterré par la population aux portes du Jura
Extrait : Vendredi 15 octobre, soir, dans les locaux de la mairie de Flacey-en-Bresse (Saône-et-Loire), limitrophe du Jura. Dès les premières minutes du dépouillement, les derniers doutes sont levés. Les bulletins verts avec la mention « Je suis défavorable à l’implantation d’un parc éolien sur la commune de Flacey-en-Bresse », s’empilent à grande vitesse. Les quelques papiers roses « favorables » ne font clairement pas le poids. Après une petite heure et un recomptage, la sentence est sans appel ...
https://www.leprogres.fr/environnement/2021/10/17/un-projet-eolien-definitivement-enterre-par-la-population-aux-portes-du-jura

16/10/21Gigny-sur-Saône : Éoliennes : La mairie envisage une consultation citoyenne
Extrait : Vendredi soir, 70 habitants de Gigny, Marnay et Saint-Cyr attendaient les élus devant la mairie pour manifester contre le projet d’éoliennes. Lors du conseil municipal qui a suivi, le maire a évoqué la possibilité d’organiser une consultation citoyenne pour sonder la population.
À chaque tenue du conseil municipal, les opposants au projet éolien sur la commune attendent les élus. Ce vendredi soir, 70 personnes étaient présentes devant la mairie, marquant ainsi une hausse de la mobilisation. « Nous étions 24 la première fois, puis 34 , 52, et aujourd’hui 70, relate Julie Carnaille. Les habitants de Marnay et de Saint-Cyr sont venus nous rejoindre, car ils sont directement impactés par ce projet. »
https://www.lejsl.com/environnement/2021/10/16/eoliennes-la-mairie-envisage-une-consultation-citoyenne

15/10/21 : Il n'y aura pas d'éoliennes à Flacey-en-Bresse
Extrait : La consultation populaire a parlé. Invités à se prononcer sur la poursuite ou non du projet d'implantation de trois éoliennes à Flacey-en-Bresse, les habitants de la commune ont dit massivement non : sur les 443 bulletins exprimés, 362 étaient défavorables, soit un pourcentage de 81,7%. 79 étaient favorables.
Dans la foulée, le conseil municipal, qui s'était engagé à suivre la consultation populaire, a pris une délibération ce vendredi soir pour à son tour s'opposer au projet.
https://www.lejsl.com/environnement/2021/10/15/il-n-y-aura-pas-d-eoliennes-a-flacey-en-bresse

13/10/21 : Curdin : Sur l’éolien, le conseil municipal tarde à se prononcer
Extrait : À son tour, la commune de Curdin n’échappe pas aux sollicitations des promoteurs éoliens. Mardi soir, l’avis des conseillers municipaux n’a toujours pas été tranché. Mais le sujet a animé le débat.
« Cette histoire d’éoliennes, ça fait quatre ou cinq ans que ça dure. Et on ne se prononce toujours pas ! » Mardi soir, l’impatience gagnait Michel Bouton, élu à Curdin. En séance de conseil municipal, le maire Jean-Luc Foret venait d’évoquer la proposition faite par TotalEnergies d’implanter un parc éolien sur la commune. Déjà, quelques années auparavant, la société VSB Énergies Nouvelles s’était manifestée dans la même optique.
https://www.lejsl.com/environnement/2021/10/13/sur-l-eolien-le-conseil-municipal-tarde-a-se-prononcer

12/10/21 : Association Vent de Sottise – Une sottise de croire qu’il y a du vent partout
Extrait : Face à la prolifération des projets d’implantations d’éoliennes sur le département avec pas moins de 67 en 2021, Vent de Sottise va intensifier son action avec l’appui des associations locales concernées. Le vent ne souffle pas toujours là où on l’attend....
... La mobilisation de ces associations, assistées par notre fédération « Vent de Sottise » a permis de repousser à ce jour 26 projets. Les derniers en date pour n’en citer que quelques-uns, sont Saint Martin Du tarte, Ozan, Cruzilles les Mépillat, Saint André le Désert, Saint Maurice en Rivière …
Arrêtons-nous quelques instants sur deux flagrants délits de mensonge savamment (le pensent-ils) utilisés par les promoteurs.
Les motifs de rejet des deux derniers projets Saint André le Désert et Saint Maurice en Rivière illustrent parfaitement ce mensonge institutionalisé par les promoteurs pour faire accepter ces projets aux mairies et autres propriétaires de terrain.
Celui de Saint André le Désert a finalement été annulé par le promoteur lui-même ABO WIND, suite à des mesures qui ont été effectué durant 4 mois et qui ont démontré l’absence de vent, du moins pas suffisant « pour envisager un projet viable dans les années à venir » ont-ils avoué (lire ci-dessous). Ce qui confirme :
1- La carte des vents au plan national ou notre département apparait comme un des moins ventés de France
2- S’il n’y a pas suffisamment de vent pour rentabiliser une production éolienne à Saint André le Désert, il n’y en a pas plus à quelque encablures de là que ce soit à Rigny sur Arroux, à Marigny, à Saint Martin du Tarte ou ailleurs
Le motif du second rejet d’implantation à Saint Maurice de Rivière a trait à la biodiversité. Le Préfet par un arrêté en date du 24 septembre 2021, motivé par, je cite les « considérants » du Préfet « le projet éolien de Saint Maurice en Rivière est susceptible d’induire des risques de mortalité et de dérangement de nature à remettre en cause le maintien en bon état de conservation des populations locales de certaines espèces d’oiseaux notamment les rapaces » sur ce constat et bien d’autres de même nature, il conclut « La demande d’autorisation environnementale présentée le 21 janvier par la société ENGIE GREEN est rejetée » et le projet caduque. Cette société peut encore faire appel de la décision préfectorale....

11/10/21 : PROJET D’ENGIE GREEN : LE PRÉFET REFUSE LA CRÉATION DE QUATRE ÉOLIENNES À SAINT-MAURICE-EN-RIVIÈRE
Extrait : La société Engie Green souhaitait installer quatre éoliennes d’environ 200 mètres de haut à Saint-Maurice-en-Rivière et avait ainsi fait la demande auprès du préfet pour obtenir l’autorisation. Ce dernier a finalement refusé en raison de l’impact qu’elles pourraient avoir sur la biodiversité locale notamment sur le busard cendré, le faucon pèlerin, la gigogne blanche et la chauve-souris selon le JSL. L’entreprise a en tout cas deux mois pour déposer un recours suite à la décision préfectorale.
https://www.tonicradio.fr/projet-dengie-green-le-prefet-refuse-la-creation-de-quatre-eoliennes-a-saint-maurice-en-riviere/

11/10/21 : Le collectif « Vent de sottise 71 » a tenu son assemblée générale constitutive (Mont-Saint-Vincent)
Extrait : Fédération départementale de lutte contre les éoliennes
14 Présidents d’association étaient présents, un record de participation qui témoigne surtout d’une mobilisation sans précédent face à la multiplication de projets d’implantation d’éoliennes au sein de notre département.
Depuis 5 ans, chaque année apporte ainsi sa prolifération de projets d’implantation de ces aérogénérateurs géants au sein de nos belles campagnes. En 2017, 26 projets sur tout le département, aujourd’hui, en 2021, on en compte pas moins de 67. Les promoteurs n’ont cure qu’il y ait du vent ou pas. Ils démarchent systématiquement nos petites communes rurales, motivé uniquement par le seul gain financier alimenté par les énormes subventions de l’état ( la CSPE que nous payons avec nos factures d’électricité).
https://montceau-news.com/selnews-site/663143-le-collectif-vent-de-sottise-71-a-tenu-son-assemblee-generale-constitutive-mont-saint-vincent-2.html

10/10/21 : Saint-Maurice-en-Rivière : Éoliennes : le projet d’Engie Green a du plomb dans l’aile
Extrait : Engie Green avait demandé l’autorisation préfectorale pour installer quatre éoliennes à Saint-Maurice-en-Rivière. Mais le préfet vient de refuser sa création en raison de l’impact sur la biodiversité. Engie Green a deux mois pour déposer un recours.

06/10/21 : Marigny/Saint-Micaud – Un projet d’éoliennes commence à faire du bruit
C’est la campagne, avec des hameaux ici et là. Nous sommes à environ 4 km du bourg de Marigny, à proximité de la commune de Saint-Micaud. Un lieu ô combien paisible avec pour seule tâche noire, ces imposants pylônes de ferraille avec deux lignes de 400 000 volts qui brouillent le paysage. « Ils sont là depuis au moins 70 ans » laisse entendre Daniel Vachay dont l’habitation à la Bomme est situé sur Saint-Micaud.
Sa crainte et il n’est pas le seul à en avoir, est de voir pousser dans les années qui viennent des éoliennes à cheval sur le territoire de Marigny et Saint-Micaud, plantées en plein milieu de son champ de vision.
Un projet d’implantation d’éoliennes sur Marigny et Gourdon prit naissance déjà en 2015 mais la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) émit un avis défavorable notamment à cause du château de Marigny et l’idée s’envola. Pour mieux revenir.
« Nous avons eu vent du nouveau projet en juillet dernier quand des techniciens de SAB Energies sont venus poser des capteurs sonores » explique Patrick Girardon. « Nous avons appris que cette société franco-allemande effectuaient des démarches commerciales auprès de propriétaires de terrain et que les communes de Marigny et Saint-Micaud furent informées ».
Pas question alors de rester les bras croisés et attendre que des éoliennes montent dans le ciel sans réagir. Dernièrement une association a vu le jour, l’Association de Sauvegarde de l’Environnement, Marigny, Saint-Micaud et les communes environnantes (ASEM-StM) dont Patrick Girardon est président, Dany Poullet, vice-présidente, Jacqueline Bourdeaux, secrétaire et Daniel Vachay, trésorier.
06/10/21 : Frontenard : Des habitants opposés aux éoliennes
Extrait : Lors des “portes ouvertes”, l’Association de sauvegarde de l’environnement de Bresse nord (ASEBN) était...
https://www.lejsl.com/culture-loisirs/2021/10/06/des-habitants-opposes-aux-eoliennes

06/10/21 : Frontenard : Le projet d’éoliennes présenté aux habitants
Extrait : La Compagnie nationale du Rhône a présenté aux habitants de Frontenard son projet d’implantation d’éoliennes.
https://www.lejsl.com/culture-loisirs/2021/10/06/le-projet-d-eoliennes-presente-aux-habitants

05/10/21 : Neuvy-Grandchamp : Il projette l’impact visuel d’un parc éolien sur la commune
Extrait : Les études sont toujours en cours, et l’emplacement définitif de futures éoliennes n’a pas encore été dévoilé par le développeur du projet. Pourtant, Jacques Pieltin est parvenu à établir une projection visuelle d’un parc éolien entre Neuvy-Grandchamp et Rigny-sur-Arroux.
La zone d’études s’étend dans un massif boisé entre Neuvy-Grandchamp et Rigny-sur-Arroux. Envisagé par la société VSB Énergies Nouvelles, un parc de quatre éoliennes pourrait voir le jour à la lisière des deux communes. Où, exactement ? En juin dernier, une réunion publique était organisée à l’initiative du développeur. Celle-ci avait laissé les opposants sur leur faim. « Nous n’avons eu aucun élément de réponses à nos questions. Il faut que les citoyens se renseignent, personnellement », insiste Marylène Journet, animatrice d’un collectif de défense.
La permanence d’information ne présentait pas de projection visuelle. 

01/10/21 : Grury : Éolien : des études sur la nature pour limiter l’impact du projet
Extrait : Ce mardi, une visite de terrain était organisée au cœur de la zone d’études du projet éolien à Grury. Écologues et paysagistes-concepteurs ont détaillé leur travail qui devrait permettre de limiter l’impact sur la biodiversité et de définir plus précisément les zones d’implantation potentielle des éoliennes.

30/09/21 : Frontenard : Une association créée contre la mise en place d’un parc éolien
Extrait : Afin de mobiliser les Frontenaisiens et les habitants des communes limitrophes contre le projet d’un parc éolien à Frontenard, Patrick Teyssier et Frédérique Simonin, tous deux habitants du village, ont décidé de créer leur propre association : ASEBN (Association de sauvegarde de l’environnement de Bresse Nord).
https://www.lejsl.com/environnement/2021/09/30/une-association-creee-contre-la-mise-en-place-d-un-parc-eolien

29/09/21 : Nochize : Des opposants aux éoliennes réunis au sein d’une association
Extrait : Suite à l’annonce d’études pour l’implantation d’éoliennes à Nochize, une association s’est créée pour s’opposer au projet.
À l’entrée du bourg, plusieurs habitants ont déployé des banderoles et une nouvelle association d’opposants à vu le jour.
« Je ne comprends pas un tel projet »
André Buisson est le président de cette nouvelle association pour la défense et la promotion du patrimoine et du paysage...
https://www.lejsl.com/environnement/2021/09/28/des-opposants-aux-eoliennes-reunis-au-sein-d-une-association

26/09/21 : Bresse : Projet d’éoliennes à Flacey : les “contre” ont le vent dans le dos
Extrait : Vendredi soir, une réunion publique sur l’éventuelle implantation de trois éoliennes à Flacey-en-Bresse s’est muée en démonstration de force de la part des opposants, qui ont mené la vie dure aux porteurs de projet. La consultation citoyenne doit démarrer ce lundi.
Une tempête de critiques, un tourbillon de contestations en tous genres. De force 80, comme le nombre de personnes présentes ce vendredi soir dans la salle des fêtes de Flacey-en-Bresse. Face à ce déferlement, les trois porteurs du projet éolien porté depuis quatre ans sur la commune ont eu bien du mal à lutter contre les éléments lors de cette réunion publique organisée par la mairie.

25/09/21 : Marly-sur-Arroux : Projet éolien : une confrontation directe avec les habitants
Extrait : La mairie de Marly-sur-Arroux avait décidé d’organiser une présentation du projet éolien via une longue permanence. Ce samedi, quatre représentants de la compagnie VNB se sont retrouvés en contact direct avec la population.
https://www.lejsl.com/environnement/2021/09/25/projet-eolien-une-confrontation-directe-avec-les-habitants

20/09/21 : MELAY : Le projet d’installation de quatre éoliennes divise déjà
Extrait : Juste avant l’été a été dévoilé un projet d’installation de quatre éoliennes sur les communes de Melay, de Noailly et de La Benisson Dieu. Un projet qui n’en est encore qu’à ses balbutiements et sur lequel les élus melayots n’ont rien décidé. Pourtant, l’organisation des opposants se fait déjà jour.
Le projet d’installer quatre éoliennes sur Melay (secteur du Bois de la Berthelière), Noailly et La Benisson Dieu est porté par la société VSB. Lors du dernier conseil municipal, Jean-Claude Ducarre, maire, a apporté des précisions. « J’ai échangé avec une représentante de la société VSB. Il y a aussi eu une rencontre entre elle et neuf conseillers municipaux cet été. C’est cette société qui a réalisé le parc éolien à La Chapelle-au-Mans, mis en service en 2019.
https://www.lejsl.com/politique/2021/09/20/le-projet-d-installation-de-quatre-eoliennes-divise-deja

24/08/21 : Nièvre / Saône-et-Loire : L‘incroyable pique-nique des anti-éoliens
Extrait : Pour la sixième édition de l'incroyable pique-nique au château de Pont de Vaux, les associations opposées à l'implantation des parcs éoliens ont fait carton plein. Deux cents personnes ont répondu à l'invitation des présidents, Louis Landrot, Sauvegarde Sud-Morvan, Anne-Laure Michon, Nature et paysages en Sud-Morvan, Olivier Dubar, Vent du Sud- Morvan, Maurice Milleret, Sauvegarde nature et patrimoine à Grury, concernant quatre projets éoliens.
Les associations sont revenues sur le sondage commandé auprès de l'institut Opinion Way (édition du 14 juin) par le biais du Collectif Régional d'Experts et de Citoyens pour l'Environnement et le Patrimoine (CRECEP) ; un collectif qui s'oppose (recours contentieux) au schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires (SRADDET) de la Région BFC, avec un point de vigilance accrue sur les volets climat-air-énergie et préservation de la biodiversité.
https://www.lejdc.fr/luzy-58170/actualites/lincroyable-pique-nique-des-anti-eoliens_14001462/

15/08/21Marly-sous-Issy : Ils réclament des éoliennes à plus de 1 000 mètres des maisons
Extrait : Quatre associations locales anti-éoliennes ont organisé un pique-nique géant au château du Pont de Vaux pour informer la population sur les projets éoliens dans la région. L’occasion de faire le point sur leurs différentes actions.
Vendredi soir, Louis Hubert, propriétaire du château du Pont de Vaux depuis 2011, a accueilli ses 200 hôtes anti-éolien sur l’esplanade de sa bâtisse avant de présenter les intervenants. Le président de Sauvegarde Sud Morvan, Louis Landrot, a fait une présentation rapide des quatre associations anti-éoliennes. Elles sont unies autour du bien-être des riverains et de la défense de l’environnement dans le Sud-Morvan.

10/08/21 : Projet d’éoliennes : « L’avantage financier pour Montcony est très important »
Extrait : 
« Nous avons été sollicités par plusieurs entreprises (dont Total Quadran qui a retenu l’attention du conseil municipal) souhaitant installer des éoliennes », a expliqué le maire.
https://www.lejsl.com/encadres/2021/08/10/projet-d-eoliennes-l-avantage-financier-pour-montcony-est-tres-important

29/07/21 : Frontenard : Les habitants se mobilisent contre un projet d’éoliennes
Extrait : Après avis favorable de la municipalité, un mât de mesure, destiné à vérifier le potentiel du vent, a été installé, courant juin, par la société CNR à Frontenard. La mise en place d’un parc éolien est donc à l’étude. Un projet rejeté par la majorité des habitants du village.
« Sur 220 habitants, nous avons déjà recueilli 140 signatures en deux semaines », constate Frédérique Simonin, habitante de Frontenard, qui, avec l’aide de son mari André et d’autres membres du village, a créé une pétition contre le projet d’implantation d’un parc éolien à Frontenard. L’idée est de stopper directement l’étude menée actuellement par la société CNR (Compagnie nationale du Rhône), entreprise qui a reçu un avis favorable de la mairie pour son projet. « Nous avons formé un collectif citoyen avec certains habitants. Nous voulons que les élus et plus particulièrement le maire, annulent l’étude qui a déjà commencé au hameau de l’Abergement, après l’installation d’un mât de mesure (destiné à vérifier le potentiel du vent, NDLR) », avance Frédérique Simonin, qui trouve que ces éoliennes dénatureraient le village.

29/07/21 : Vent de révolte à Gigny sur Saône face à la menace d'éoliennes
Extrait : La commune de Gigny sur Saône qui a exprimé un éventuel intérêt à l'implantation d'une demi-douzaine d'éoliennes dans un bois communal fait face à une fronde des habitants.
La gronde monte, et pour la deuxième fois, les opposants à l'installation d'un parc éolien sur la commune de Gigny sur Saône, ont exprimé leurs mécontentements alors que le conseil municipal se réunissait ce mercredi soir. L'occasion pour Anthony Carnaille, Président de la toute jeune association locale "Vent d'ignorance", de rassembler les troupes et de sensibilier élus mais surtout les habitants "pas du tout informés de ce qu'il se passe et de l'impact visuel mais aussi environnemental et sanitaire".
"Il n'y a eu aucune concertation avec les habitants. On a appris le projet au détour de discussion. C'est juste inadmissible en terme de pratiques" assure Anthony Carnaille, qui malgré son activité professionnelle, endosse désormais le rôle de lanceur d'alerte communal face à un projet, dont les premières lignes évoquent "6 éoliennes dans un bois communal pour une hauteur de 230 à 240 mètres à 540 mètres des premières habitations".
La Communauté de communes Entre Saône et Grosne s'est exprimé clairement en défaveur d'un tel projet.
Un atout-maître a été joué au profit des opposants au projet éolien de Gigny sur Saône. Les élus communautaires de la communauté de communes Entre Saône et Grosne se sont exprimés par 37 voix sur 39 voix contre une telle implantation. Marc Gauthier, maire de Gigny sur Saône a pris acte de la position de la communauté de communes, tout en rappelant "qu'il s'agit d'une décision qui incombe à la commune", oubliant toutefois de préciser que l'impact ne se limiterait pas aux seules limites géographiques de la commune de Gigny. 

22/07/21 : Cressy-sur-Somme : Et si le promoteur éolien accompagnait la commune dans ses projets ?

17/07/21 : Arroux : Éolien : les opposants veulent débattre avec les promoteurs
Extrait : L’idée d’un référendum relatif aux projets éoliens fait son chemin, notamment à Uxeau. Les associations d’opposants souhaitent y jouer un rôle, en participant à un débat contradictoire avec les promoteurs.

11/07/21 : Gigny-sur-Saône : Éoliennes : les “pour” et les “contre” réunis pour en discuter
Extrait : Le conseil municipal de Gigny a réuni mercredi les porteurs du projet d’éoliennes sur la commune, ainsi que des associations d’opposants. Ce qui a donné lieu a un débat plutôt mouvementé.
https://www.lejsl.com/environnement/2021/07/11/eoliennes-les-pour-et-les-contre-reunis-pour-en-discuter

05/07/21 : Damerey : L’opposition au projet du parc éolien de Saint-Maurice s’organise
Extrait : Jacques Pieltin, ingénieur RTE, et Olivier Dubar, président de l’association Vent du Sud Morvan, sont venus dernièrement présenter des arguments contre l’implantation d’éoliennes lors d’une réunion publique organisée à l’initiative d’une association locale.

22/06/21 : Neuvy-Grandchamp : la zone d’études du projet éolien s’étend jusqu’à Rigny
Extrait : La société VSB Énergies Nouvelles a obtenu les accords fonciers nécessaires à l’installation de quatre éoliennes en pleine forêt. Si le principe avait été validé par le seul conseil municipal de Neuvy-Grandchamp, la zone étudiée dépasse largement les limites communales. D’où les réserves du maire de Rigny.

17/06/21 : Grury : Projet éolien : l’implantation sera connue en fin d’année
Extrait : Les études sont toujours en cours. Ainsi, Total Quadran ne devrait dévoiler l’implantation du futur parc éolien de Grury qu’au cours de l’automne. Pendant ce temps, les opposants sont toujours mobilisés.
... Les projets s’accumulent
« C’est maintenant qu’il faut se battre pour empêcher cette installation », clamait Luc Robert. Retraité, il a vécu en Haute-Savoie avant de s’installer à Grury. Il estime que ce projet éolien va nuire à la qualité de vie au village : « Personnellement, je n’achèterais pas une maison avec un poteau de 200 mètres de hauteur* face à moi. » Installé au lieu-dit Giné, Raymond Rat redoute également l’accumulation d’installations de ce type autour de son habitation : plus au nord, deux projets sont également en cours d’instruction à Marly-sous-Issy.

05/06/21 : Loire / Saône-et-Loire : La Bénisson-Dieu : Un projet éolien à l’étude
Extrait : L’opérateur VSB cible les communes de La Bénisson-Dieu, Noailly et Melay (Saône-et-Loire) pour y implanter un projet éolien. Des contacts ont été pris il y a quelques semaines avec les élus et des propriétaires fonciers.
https://www.leprogres.fr/environnement/2021/06/05/un-projet-eolien-a-l-etude

13/05/21 : Gigny-sur-Saône : Le projet d’éoliennes présenté aux élus du territoire
Extrait : Deux responsables de Total Quadran ont rencontré ce mercredi à Gigny les maires des communes voisines où ils étudient l’opportunité d’implanter six éoliennes. Ils ont tenté de convaincre et de couper court à certaines idées reçues.
https://www.lejsl.com/environnement/2021/05/13/le-projet-d-eoliennes-presente-aux-elus-du-territoire

10/05/21 : Saint-Maurice-en-Rivière : la pétition contre un projet d’éoliennes, “ne change rien au projet”, réagit la mairie
Extrait : L’implantation de quatre éoliennes sur la commune de Saint-Maurice-en-Rivière n’est pas au goût de tous. Une pétition a recueilli près de 300 signatures ces derniers jours. Mais la mairie a fait part de sa décision de poursuivre le projet.

09/05/21 : Concerné par le projet éolien, un agriculteur de Grury se défend
Extrait : En mars, un mât de mesure éolien a été installé sur une parcelle exploitée par Rémi Volondat. Alors que l’opposition s’organise sur Grury, l’agriculteur défend l’intérêt du projet, tant pour son exploitation que pour la collectivité.

06/05/21 : Le projet de parc éolien en Bresse du nord fait parler de lui
Extrait : Porteuse d’un projet de parc éolien sur les communes de Devrouze, Diconne, Serrigny et Villegaudin, la Compagnie nationale du Rhône a choisi de communiquer publiquement sur l’état d’avancement du projet.

29/04/21 : Grury : Les opposants à l’éolien restent sur leur faim
Extrait : À Grury, cinq éoliennes sont en projet au sud-ouest de la commune. Une réunion d’information s’est déroulée mercredi en visioconférence. Les opposants n’ont obtenu que peu de réponses à leurs questions, de la part de la société Total Quadran.

21/04/21 : Uxeau : Parc éolien : la population sera consultée
Extrait : À Uxeau, la perspective d’un parc éolien est un vieux serpent de mer. En 2016, les élus s’étaient prononcés contre un tel projet. Depuis, les sociétés privées sont revenues à la charge. Avant de trancher sur cette question, la municipalité souhaite consulter les habitants.

19/04/21 : Entre Arroux Loire et Somme : Parcs éoliens et photovoltaïques : un appel à se concerter
Extrait : 
Les élus de l’intercommunalité peuvent-ils se mettre autour d’une table pour mieux maîtriser le développement des projets éoliens et photovoltaïques sur le territoire ? Inquiet face à la multiplication des dossiers en cours, le président Dominique Lotte veut lancer une concertation. Mais les communes ne sont pas prêtes à renoncer aussi facilement à d’alléchantes retombées fiscales.

12/04/21 : «Appel à vigilance, la vallée de l’ARCONCE menacée par des projets inappropriés», lancent la CAPEN et France Nature Environnement
Extrait : Lors de son conseil d’administration du 10 février 2021, la CAPEN 71 a pris connaissance de projets d’installations de parcs éoliens et photovoltaïques (1) susceptibles d’avoir des impacts environnementaux et paysagers préjudiciables tant pour la Vallée de l’Arconce que pour le Pays du Charolais-Brionnais.
Le Charolais-Brionnais est encore un territoire doté d’un patrimoine naturel, paysager, bâti, historique et culturel considéré comme remarquable, au point qu’il a suscité une candidature UNESCO pour assurer sa protection. Cependant des pressions pernicieuses contraires se développeraient déjà sur place.
Concernant les projets cités, dans l’état actuel de nos connaissances, les risques identifiés porteraient notamment sur :
- La consommation d’espaces naturels et agricoles : la CAPEN 71 est particulièrement vigilante quant à l’artificialisation des sols
- Un impact disproportionné sur la biodiversité, les haies et zones humides
- Le tourisme rural, entravé dans son développement par des atteintes au patrimoine paysager, particulièrement important pour ce territoire (covisibilité avec les éléments du bâti historique et du bocage)
- La dégradation du bien être au quotidien de la Région avec des risques sanitaires non-maîtrisés ?Face à ces menaces, la CAPEN 71 conformément à sa mission de protection de l'environnement, alerte le public et les habitants du Charolais-Brionnais à la plus grande vigilance et l’encourage à participer aux concertations et enquêtes publiques qui se tiendront à l’avenir sur ces projets.
(1) Eoliennes sur la commune de Nochize ; centrale photovoltaïque sur la commune de Lugny les Charolles

30/03/21 : Saint-Aubin-sur-Loire : il n’y aura pas de projet éolien avant une consultation publique
Extrait : Après la création d’une association anti-éolien sur Saint-Aubin, les maires des deux communes de Saint-Aubin et Gilly-sur-Loire ont voulu remettre les choses dans leur contexte.

25/03/21 : Saint-Aubin-sur-Loire : Une association pour lutter contre le projet d’éoliennes
Extrait : Le projet d’éoliennes n’en est encore qu’à l’état de simple supposition que déjà un groupe de citoyens vient de monter une association pour lutter contre.

17/03/21 : À Neuvy-Grandchamp, 80 signatures contre l’éolien
Extrait : La découverte d’un milan royal mort en bord de route, le 10 mars dernier au lieu-dit Précy, est venue confirmer de précédentes observations. Lors de sa migration annuelle, ce rapace survole bien le territoire de Neuvy-Grandchamp. Le phénomène est à ranger au rayon des arguments collectés par Juliette Messié et Marylène Journet, toujours mobilisées contre le projet éolien envisagé sur la commune.
https://www.lejsl.com/environnement/2021/03/17/a-neuvy-grandchamp-80-signatures-contre-l-eolien

14/03/21 : Grury : Le mât de mesure du vent est posé
Extrait : La société Total Quadran n’a pas encore dévoilé l’emplacement précis des cinq éoliennes envisagées dans son projet Marcelys, à Grury. Toutefois, la pose d’un mât de mesure a donné une indication supplémentaire sur la physionomie d’un éventuel parc sur la commune.

11/03/21 : Flacey-en-Bresse : Les éoliennes attisent le feu d’un village qui s’enflamme
Extrait : Deux incendies se déclarent coup sur coup dans un même village, à deux endroits différents, deux jours de suite et en plus visant le même propriétaire.
Car cette histoire fumeuse aurait bien une source incandescente pour enflammer le combustible : le projet d’installation d’éoliennes qui attise les ardeurs dans la commune depuis deux ans. Projet contre lequel Michel Routhier est farouchement opposé. Directement concerné, ce retraité de 71 ans fait partie de l’association Protection Flacey-en-Bresse.

08/03/21 : Grury : Un mât de mesure éolien bientôt implanté
https://www.lejsl.com/environnement/2021/03/08/un-mat-de-mesure-eolien-bientot-implante

04/03/21 : Laizé : Projet éolien abandonné : la compagnie nationale du Rhône « prend acte »
https://www.lejsl.com/environnement/2021/03/04/projet-eolien-abandonne-la-compagnie-nationale-du-rhone-prend-acte

03/03/21 :  Laizé : Le conseil municipal refuse les éoliennes 
Extrait : En refusant de signer un bail emphytéotique de 31 ans pour un terrain retenu pour l’installation de mâts éolien, le conseil municipal de Laizé a mis fin au projet conduit par la Compagnie nationale du Rhône.

02/03/21 : Saint-Aubin-sur-Loire : conseil municipal
Extrait : Vendredi, Georges Bardot, maire de Saint-Aubin-sur-Loire, a présenté succinctement aux conseillers les travaux de réfection du village mais aussi le projet éolien de la société 3N Développement qui prévoirait deux éoliennes sur la commune et deux autres sur Gilly dans le bois des Charmes.
https://www.lejsl.com/politique/2021/03/02/place-aux-travaux

01/03/21 : Oslon : Les élus refusent le projet éolien dans la forêt communale 
Extrait : Les élus d’Oslon ont voté contre l’installation d’un projet sur leur commune, mettant ainsi fin aux prospections qui étaient menées depuis plusieurs mois par plusieurs entreprises. Il devait se situer dans la forêt.

22/02/21 : OZENAY : La fronde anti-éoliennes souffle encore
Extrait : L’annonce de l’abandon du projet d’implantation d’éoliennes à Ozenay n’a pas convaincu l’association Vent de bon sens qui demande l’abrogation de la délibération municipale favorable à la réalisation d’une étude.

22/02/21 : Association “Vent de bon sens”
NON, les éoliennes n’ont pas disparu du paysage d’Ozenay !

Extrait : Un article paru sur le site internet du Journal de Saône-et-Loire le vendredi 19 février 2021 en fin de journée affirme que « Le projet d’éoliennes disparaît du paysage d’Ozenay ».

19/02/21 : Tournugeois : Le projet d’éoliennes disparaît du paysage d’Ozenay
Extrait : Le conseil municipal d’Ozenay a autorisé la réalisation d’une étude sur la commune pour l’éventuelle installation d’éoliennes par la société Escofi. Ce qu’elle a visiblement fait puisque des conclusions ont été communiquées à la mairie. Celles-ci font état de contraintes trop importantes pour une poursuite de ce projet. 
https://www.lejsl.com/environnement/2021/02/19/le-projet-d-eoliennes-disparait-du-paysage-d-ozenay

18/02/21 : Tournugeois : Parc éolien à Ozenay : une association de défense de l'environnement s'oppose au projet
Extrait : EcologicAction 71, association pour la défense de l'environnement en Saône-et-Loire, affirme dans un communiqué son opposition au projet de parc éolien sur la commune d’Ozenay. L'association dénonce aussi « l’opacité et l’absence de concertation publique ».
Le 18 décembre 2020, le conseil municipal d’Ozenay donnait le feu vert au lancement d’une étude de faisabilité par le développeur ESCOFI, une décision à huis clos, irréversible et sans concertation préalable avec les habitants de la commune.

05/02/21 : Paray-le-Monial : Les énergies propres sont-elles un frein à la candidature Unesco ?
Extrait : Ce vendredi matin, au Centre associatif parodien de Paray-le-Monial, le président du pays Charolais-Brionnais Jean-Marc Nesme a fustigé la multiplicité des projets éoliens et photovoltaïques sur le territoire qui « pourraient être un frein à la candidature Unesco ». Également présent, le préfet Julien Charles lui a répondu.

31/01/21 : La Chapelle-au-Mans : Éolien : des pics venteux qui coûtent cher ?
Extrait : Face au bilan présenté dans le JSL par la société VSB Énergies nouvelles, les opposants pointent le revers de la médaille : des éoliennes qui tournent fort coûteraient cher au Réseau de transport d’électricité et donc aux Français.

28/01/21 : Brionnais : Le parc éolien de Champ Bayon, dans le Rhône, sera raccordé à Chauffailles (71)
Extrait : Le projet éolien de la compagnie nationale du Rhône, sur les communes limitrophes de Saint-Bonnet-des-Bruyères et Saint-Igny-de-Vers (69), va impacter le Brionnais au niveau du paysage. Mais aussi en raison du raccordement électrique entre le parc éolien et la commune de Chauffailles. 
Elles devraient s’élever dans le Rhône voisin dans un an et demi. Mais c’est bien par Chauffailles que transitera l’électricité produite par les trois éoliennes de Saint-Bonnet-des-Bruyères et Saint-Igny-de-Vers. « Ce raccordement était d’abord annoncé à La Clayette », note Marc Huquet, coprésident de l’association « Non à l’éolien industriel en Haut Beaujolais ». Il intervenait en décembre au conseil municipal de Chauffailles pour dénoncer le projet.
15 km de liaison souterraine

27/01/21 : La société VSB défend la rentabilité du parc éolien de La Chapelle-au-Mans
Extrait : Développeur du premier parc éolien construit en Saône-et-Loire, la société VSB Énergies nouvelles établit un bilan flatteur, après une première année pleine de production.

26/01/21 : Ozenay : Éoliennes : vent de panique dans la commune
Extrait : Le conseil municipal d’Ozenay a autorisé le lancement d’une étude pour une éventuelle implantation d’éoliennes sur la commune. La nouvelle a suscité de vives réactions et déjà une association d’opposants a été créée.
La mairie d’Ozenay a été contactée en juillet 2020 par la société Escofi, qui l’informait de son souhait de réaliser « une étude de faisabilité d’implantation d’un parc éolien estimé à un maximum de cinq éoliennes », retrace Gilles Petit, le maire de la commune. S’en est suivie une rencontre avec les élus puis une délibération en décembre pour autoriser le lancement de cette étude. Une autorisation dont la société pouvait se passer selon lui puisque les études de viabilité seraient réalisables sur des terrains privés. Celle-ci, néanmoins permet, d’« engager les relations avec la société et d’être informés du projet ».

18/01/21 : Marly-sous-Issy : En 2021, le maire Bruno Pouchelet continuera à défendre le projet éolien
Extrait : Maintenant qu’il n’est plus concerné par l’implantation d’éoliennes sur ses propriétés, le maire de Marly-sous-Issy aborde 2021 avec la ferme intention de défendre le projet porté par la société Voltalia sur sa commune. Enjeu financier, environnemental et immobilier : il livre son point de vue.

14/01/21 : Vendenesse-sur-Arroux : Face à la candidature Unesco, le projet éolien est suspendu
Extrait : « On va devoir suspendre l’étude pendant quelque temps », a expliqué le maire lors du conseil municipal ce mardi.
https://www.lejsl.com/politique/2021/01/14/face-a-la-candidature-unesco-le-projet-eolien-est-suspendu